Le coureau de Garonne des Chantiers Tramasset

Don

Nous avons besoin de vous pour terminer la construction de la coque du coureau, un bateau traditionnel de la Garonne.

Autres services

  A quelques pas de la Garonne, depuis presque 200 ans, les Chantiers navals Tramasset construisent des bateaux en bois. D'abord en tant qu'entreprise et, depuis 1997, en tant qu'association.       

Les Chantiers Tramasset, un lieu d'échanges autour du fleuve
Les Chantiers Tramasset développent des projets culturels et sociaux innovants en utilisant les bateaux comme supports (réaménagement du patrimoine bâti grâce à un chantier formation, actions culturelles, animations sur le fleuve, chantiers éducatifs, réhabilitation des berges, mise en tourisme...). Au fil des années, ce lieu est devenu un espace de rencontres et d'échanges entre générations et habitants autour du patrimoine maritime et fluvial, un espace d'initiatives vivantes et actuelles en territoire rural.    

Aujourd'hui, nous sollicitons votre soutien pour poursuivre la construction d'un coureau de Garonne, bateau du patrimoine fluvial, et le développement de nos actions culturelles et sociales.
 

Depuis 2012, l'association reconstruit la réplique de l'Henriette, le dernier coureau du port Langoiran-Le Tourne
En 2012, l'association a entrepris la construction de ce bateau traditionnel tel qu'il en existait sur le fleuve au début du 20ème siècle. Vaste projet porté par salariés, bénévoles, stagiaires de la formation professionnelle et acteurs du territoire ainsi que nos partenaires (Conseil Régional d'Aquitaine, Conseil Départemental de la Gironde, Domofrance, Communauté de Communes du Vallon de l'Artolie, Commune du Tourne et fondations privées). Il s'agit de faire renaître un bateau traditionnel, gabare de transport de fret à fond plat, originaire de la Gironde et de la Dordogne. L'association a décidé de recréer à l'identique l'Henriette, dernier bateau du port Langoiran - Le Tourne, construite en 1914 et exploitée commercialement jusqu'en 1970. L'Henriette accostée à Langoiran, (1ère moitié du XX°s).  Aux Chantiers Tramasset, se retrouvent depuis presque 20 ans des gens de passage, des habitants, des bénévoles et des salariés. Il y a des charpentiers de marine qui travaillent sous la grande halle, des enfants qui jouent sur le Vent de Bouts, des anciens qui discutent et des bénévoles qui s'affairent. 

 

Trois pôles d'activités pour un même projet associatif
L'association compte près de 200 adhérents et emploie 9 salariés. C'est une Entreprise de l'Économie Sociale et Solidaire, agréée Jeunesse et Éducation Populaire, Espace de Vie Sociale, Organisme de Formation.   Concrètement, les Chantiers Tramasset c'est :  

un ATELIER CHARPENTE NAVALE
 

un ESPACE DE VIE SOCIALE
   

un CHANTIER FORMATION
 

Qui construit le bateau?
Des charpentiers de marine ainsi que les stagiaires du chantier formation Demain le Fleuve sur certaines étapes de la construction et les bénévoles quand il s'agit d'en mettre un coup !  

Les étapes de construction depuis 2012 :

Octobre 2012 : pose de la quille
 

Mai 2013 : retournement de la sole du coureau
 

Avril 2015: pose de l'étrave
 

A QUOI VA SERVIR LA COLLECTE ?
  A soutenir les activités diverses qui animent le lieu et en particulier la construction d'un coureau de Garonne ! Chaque année, nous investissons une partie de nos fonds propres pour financer la construction du coureau. Aujourd'hui, nous avons besoin de votre contribution financière pour faire avancer le projet.

Grâce à votre soutien, les charpentiers de marine de l'association Les Chantiers Tramasset poursuivront la construction de la coque du coureau, bateau en bois.
Plusieurs étapes ont été définies en fonction de vos soutiens :   5000 € : bordage de la moitié de la coque et consolidation du budget 7500 € : bordage des 3/4 de la coque et consolidation du budget   OUF ! Le bateau peut être mis à l'abri sous la grande halle ! 10 000€ : bordage de la coque dans sa TOTALITÉ et consolidation du budget  

Et après?
Une fois le coureau mis à l'abri de la grande halle des Chantiers Tramasset (2016), nous pourrons réaliser les aménagements intérieurs (2017). La dernière étape sera le gréement et la pose des moteurs pour une mise à l'eau prévue en 2018.Déjà, l'association de préfiguration Aqui Naus, créée fin 2015, rassemble plusieurs acteurs du fleuve dans l'objectif de créer une coopérative d'exploitation de gréements traditionnels.Afin de valoriser le patrimoine, promouvoir la navigation et contribuer à un tourisme raisonné,cette future structure sera constituée d’une flotte de plusieurs bateaux : le coureau, une goélette et un thonier classé monument historique. Ils navigueront sur la Garonne, la Dordogne, l’estuaire et l’océan Atlantique.  

Vous allez aussi aimer

Vous aimez notre site ? Restez connectés en nous suivant
sur facebook !

Vous avez une question ?

Contactez-nous